Accessibilité
  • Caractères normaux
  • Caractères plus grands
  • Caractères très grands
  • Augmenter le contraste

Je suis atteinte de SEP et suis traitée sous immunomodulateurs (e.a.Interferon, Copaxone, Acétate de Glatiramère, Plegridy), dois-je me faire à nouveau vacciner alors que j’ai déjà reçu deux précédentes doses du vaccin anti-Covid ?

Dernière mise à jour : 08-09-2021

La sélection pour la vaccination de rappel (troisième dose) avec un vaccin à ARNm Covid s'appuie sur le registre des cancers et les bases de données des mutuelles. Les médecins généralistes vérifient et complètent ces listes.

Sur la base des codes qui seront utilisés par les mutuelles, nous avons conclu que tous les patients atteints de SEP traités avec des médicaments immunomodulateurs se verront proposer une troisième dose.

Dr. Bénédicte Dubois – UZ Leuven – 6/10/21

En tant que personne atteinte de SEP ayant eu deux doses de vaccins anti-Covid, avez-vous des indications plus précises quant à une éventuelle nouvelle dose du vaccin ?

Dernière mise à jour : 08-09-2021

Les conseils de vaccination contre le COVID-19 donnés dans le passé restent également valables pour la 3e dose. L'inclusion dans un groupe à risque n'est pas déterminée par la présence de la SEP en soi, mais principalement par l'âge (vieillissement du système immunitaire), la comorbidité et la gravité des limitations.

Pour le moment, rien n'est finalement décidé sur la 3ème injection et l'OMS conseille même négativement, que la vaccination de la population mondiale est bien plus importante, également pour nous permettre de limiter d'autres mutations du virus.

Dr. DECOO – AZ ALMA Eeklo.